Le WAlep

Une tradition

Le WAlep est un savon d’Alep authentique. Il est fabriqué en Syrie selon les méthodes ancestrales et traditionnelles qui font de celui-ci un savon de renommée mondiale.

Pur et noble

La fabrication du savon d’Alep remonte à plus de 3.000 ans. Sa particularité est qu’il est fabriqué exclusivement avec des huiles végétales nobles (pas d’huile de palme). Il n’y a aucun additif chimique ni de graisse d’origine animale. Il comprend exclusivement de l’huile d’olive et en proportion variable de l’huile de baies de laurier. Le savon le plus utilisé de tous temps en Syrie est le savon traditionnel qui comprend 1% d’huile de baies de laurier. Le WAlep est un savon d’Alep traditionnel avec 1% d’huile de baies de laurier entrant dans sa composition.

Artisanal et beau

La fabrication du savon d’Alep résulte d’une méthode artisanale de saponification à chaud.

L’huile d’olive est chauffée dans un grand chaudron et est portée lentement à température de fusion (environ 92°C). Ensuite le Maître Savonnier ajoute une solution de soude chaude également. La saponification commence. Le mélange est mixé jusqu’à l’obtention d’une consistance épaisse. En fin de la saponification de l’huile d’olive, le Maître Savonnier ajoute l’huile de baies de laurier.

Une fois la saponification de ce mélange terminée, il va déverser la pâte obtenue dans des caissettes ou à même le sol de l’atelier. La découpe des briques de savons se fera manuellement par ses assistants et il appliquera ensuite son estampille de Maître Savonnier garantissant l’origine de sa production. Il faudra attendre un long moment avant de pouvoir vendre et utiliser le savon d’Alep. Tel un grand vin ou un bon fromage, le WAlep ne s’apprécie qu’après une période d’affinage de minimum 9 mois.

La couleur de la brique est brune à l’extérieur, mais après quelques semaines d’utilisation apparaît au cœur du savon le vert émeraude spectaculaire et profond de l’huile d’olive. Le savon développe un parfum naturel épicé très recherché par les connaisseurs.

Doux, apaisant, cicatrisant

Le savon d’Alep a pour principale vertu sa douceur : il préserve en effet le film hydrolipidique de la peau qui reste douce et bien hydratée. Il convient à tous les membres de la famille. Les dermatologues le conseillent pour les peaux sèches, les démangeaisons, les peaux à problèmes (eczéma, acné, psoriasis), le visage et les peaux délicates. Il est si doux qu’il lave aussi les cheveux. Il ne contient pas d’adjuvant ni de conservateur ni de parfum. Il ne colmate pas les pores et ainsi laisse la peau respirer. L’huile de baies de laurier confère au WAlep des vertus apaisantes, antiseptiques et cicatrisantes. Les Syriens l’utilisent pour nettoyer les coupures, les griffures et les petites plaies.

Un projet volontariste d’insertion socio-professionnelle

Le WAlep est le véritable savon d’Alep vendu par des Syriens et pour des Syriens établis en Wallonie. La guerre a ravagé dès 2011 la Syrie et la Ville d’Alep. De nombreux habitants de ce grand pays riche de par sa culture et son histoire n’ont eu pour seul choix que d’abandonner leur patrie. Ils protègent avec fierté leur culture et leur tradition. Le savon d’Alep fait partie de leur patrimoine : le projet WAlep est une occasion de rencontre, de partage culturel et un potentiel d’insertion professionnelle pour ces Syriens qui ont fait le choix de « rebondir » et démarrer une nouvelle vie en Wallonie. Ils sont nombreux à s’investir dans ce projet porté par l’asbl WAlépins.

Menu